Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Basilique de Saint Denis

Publié par jpmaffre.fr

En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.
En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.

En photo argentique, du haut de nos 400 ISO on pouvait prendre très difficilement des photos à main levée avec un éclairage aussi faible. En numérique, j'ai travaillé à 1600 ISO avec un traitement dans DXO Optics puis dans Lightroom.