Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Spectres

Publié par Jean-Pierre MAFFRE

A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.
A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.

A mi-chemin entre les marbres de Praxitèle et les visages de Métropolis voici un aperçu d'un temps qui n'existe pas.